MenuHaut







menu                                                                                     
Introduction
Générateurs
Protections
Economies de carburant
Chalumeau
Expériences
HHO 12V
Drycell
Moteur Thermique
HHO 240V
Drycell V1
Drycell V2
Chalumeau V1
Chalumeau V2
Voiture V1
Voiture V2
Moteur Thermique
Groupe Electrogène
Annexes
Allumage
Injection
Water Fuel Cell
Présentation
Construction
Recherches
Contact
Mises A Jour
Soutien
Menu Principal


Economies de Carburant




Le gaz HHO est de + en + utilisé dans les véhicules.
En effet, l'apport de ce gaz dans sa voiture permet, selon certaines conditions, d'apporter un gain de puissance et des économies de carburant.
Cela serait dû en partie gràce à la vitesse d'explosion (détonation !) du HHO, qui améliorerait la combustion du carburant original.
Le carburant "classique" brule en effet assez mal, il reste beaucoup d'imbrulés, le rendement global des moteurs est médiocre.
Avec le HHO cela améliore donc la combustion et le rendement du moteur, qui demande moins de carburant.


Bien sur l'ajout de ce gaz ne suffit généralement pas pour améliorer la consommation.
Il faut tenir compte de plusieurs paramètres :

Le courant consommé par le générateur HHO : si il est trop faible, il n'y aura pas assez de HHO pour améliorer significativement les choses.
Si il est trop fort, cela demandera + de puissance à l'alternateur, et cela consommera donc + de carburant, pour un rendement global d'amélioration nul, voir même négatif !

La plupart des voitures récentes intègrent des capteurs dans la ligne d'échappement.
Elles s'appellent communément les sondes "lambda".
Leur rôle est de mesurer la quantité d'oxygène dans les gazs, pour ajuster l'injection de carburant, afin de garder le bon ratio stoéchiométrique (environ 1/14 il me semble.)
Si on rajoute du HHO, la sonde va mesurer + d'Oxygène, et donc envoyer + de carburant dans le moteur.
La consommation va donc aussi augmenter, au lieu de diminuer.
Une des solutions serait l'ajout d'un "extender" de sonde Lambda, qui va donc l'éloigner physiquement du flux des gazs d'échappement.
Une autre solution est le rajout d'une puce pour tromper le calculateur.

Il y a peut être d'autres paramètres à prendre en compte, notamment la consommation originale de la voiture.
La réduction de conso sera surement + visible sur un bon gros vieux véhicule qui consomme déjà beaucoup à l'origine, plutot que sur une toute nouvelle voiture hybride avec optimisation de la conso.


En ce qui concerne la réglementation, c'est assez flou de s'y retrouver.
Pour ce qui est du contrôle technique, cela ne semble pas poser de soucis.
Par contre concernant les assurances, c'est surement une autre histoire.
Si il y a enquète (suite à accident grave ou autre), il se pourrait que l'on soit en tord.
Le HHO semble modifier les caractéristiques du moteur ( gain de couple étonnant il parait ! ), et donc il faudrait passer la voiture aux mines.


Tout cela n'est que théorique, basé sur une grande quantité de retours d'utilisateurs de générateurs HHO sur leurs véhicules.
Pour ma part je n'ai pas encore pu tester cela de mon coté.
Mais cela viendra :)