MenuHaut






menu                                                                                     
Introduction
Générateurs
Protections
Economies de carburant
Chalumeau
Expériences
HHO 12V
Drycell
Moteur Thermique
HHO 240V
Drycell V1
Drycell V2
Chalumeau V1
Chalumeau V2
Voiture V1
Voiture V2
Moteur Thermique
Groupe Electrogène
Annexes
Allumage
Injection
Water Fuel Cell
Présentation
Construction
Recherches
Contact
Mises A Jour
Soutien
Menu Principal


Moteur Thermique HHO
Avec Géné 240V



A ) Présentation :

Ces essais font suite à ceux réalisés avec le générateur hho 12V.
J'utilises maintenant le générateur HHO 240V sur un moteur thermique classique de 6.5HP.
C'est un "don" que j'ai reçu pour faire ce genre d'essais.


B ) Fonctionnement :

Le but de ses essais est de remplacer entièrement le carburant par du HHO.
Il existerait en effet un moyen de s'en servir pour faire tourner un groupe électrogène, qui fournirait le courant nécessaire pour générer ce gaz.
Le circuit serait donc fermé et fonctionnerait en boucle, sans énergie extérieure.
Le rendement serait donc bien + de 100%, car de la chaleur serait générée en complément, et vu le rendement médiocre des moteur thermiques...
C'est quelque chose que je vais essayer, même si selon les lois de la physique actuelle : c'est impossible.



C ) Essais :

Et bien cela fonctionne !



Vous n'avez pas idée de la joie que j'ai eu ce jour là !!!
Le moteur qui tourne seulement avec du HHO comme carburant, c'est la classe :)

Par contre c'est pas bien stable, et beaucoup trop de retours de flamme, à tel point que cela bloque direct le piston et la tirette du lanceur quand on essayes de le démarrer.
En fait il y a trop de problèmes liés à l'allumage des moteurs thermiques, qui est inadapté au HHO.
En effet, le HHO détonne bien + vite que l'essence, il faut donc retarder l'allumage.
Il y a aussi le souci de la seconde étincelle, qui est inutile et qui pose d'ailleurs de sérieux problèmes.

Il faut donc modifier l'allumage, les explications et procédures sont ICI.

La suite des expériences de ce type seront maintenant menées directement sur le groupe électrogène modifié pour tourner au pur HHO : ICI.