MenuHaut






menu                                                                                     
Introduction
Générateurs
Protections
Economies de carburant
Chalumeau
Expériences
HHO 12V
Drycell
Moteur Thermique
HHO 240V
Drycell V1
Drycell V2
Chalumeau V1
Chalumeau V2
Voiture V1
Voiture V2
Moteur Thermique
Groupe Electrogène
Annexes
Allumage
Injection
Water Fuel Cell
Présentation
Construction
Recherches
Contact
Mises A Jour
Soutien
Menu Principal


Générateur HHO 12V



A ) Construction :

Le premier générateur était une plateforme de tests, avec des tuyaux partout, et impossible à déplacer tellement c'était le bordel ^^
J'utilisais un système destiné à être installé dans une voiture, pour réduire la consommation de carburant.
Il était alimenté par un chargeur de batteries, qui fournissait 15V à 10A.

Le second et actuel générateur est composé d'une alimentation de PC, d'une cellule Dry Cell en inox, d'un réservoir en plastique, d'une tube en acier galva et d'un clapet.
Le tout est assemblé dans un boitier de PC, pour pouvoir être déplacé facilement.
L'alimentation est une alimentation de PC, qui délivre 12V en 29A maximum.
L'électrolyte utilisée dans le réservoir et la cellule Drycell, est composée d'eau déminéralisée, avec de la lessive de soude.


Le troisième générateur est en cours de construction, ICI !




B ) Fonctionnement :

Le principe est très simple :
De l'électrolyte ( eau distillée +  KOH ou NAOH ) sert à remplir le réservoir.
Le mélange descend naturellement dans la drycell.
La Drycell est un système de plaques d'inox parallèles les unes aux autres, et séparées par des joints en périphérie.
En envoyant du courant dans certaines plaques, il se produit un phénomène d'électrolyse.
Les molécules d'hydrogène et d'oxygène qui constituent l'eau sont séparées et remontent dans le réservoir sous forme de gaz.
Le gaz est envoyé en bas du bulleur, qui est rempli de vinaigre blanc.
Cela permet de capturer le KOH ou NAOH qui remonte parfois avec le gaz HHO, et qui risque de bouffer l'aluminium dans les circuits secondaires.
Cela permet aussi d'éviter qu'un retour de flamme ne vienne détruire le réservoir ou la drycell.
La flamme sera bloquée à la surface du liquide contenu dans le bulleur.
Le gaz HHO qui sort du bulleur est donc pret à être utilisé.

Le clapet du bulleur est accessoire et est normalement pas nécessaire.
Je l'ai rajouté pour limiter les surpressions dans le réservoir et la drycell.



C ) Utilisation :


La première utilisation de ce générateur est de s'en servir comme combustible pour chalumeau.
Voir le chalumeau HHO 12V.