MenuHaut






menu                                                                                     
Introduction
Générateurs
Protections
Economies de carburant
Chalumeau
Expériences
HHO 12V
Drycell
Moteur Thermique
HHO 240V
Drycell V1
Drycell V2
Chalumeau V1
Chalumeau V2
Voiture V1
Voiture V2
Moteur Thermique
Groupe Electrogène
Annexes
Allumage
Injection
Water Fuel Cell
Présentation
Construction
Recherches
Contact
Mises A Jour
Soutien
Menu Principal


Chalumeau HHO 240V
Version 1



Dans cette partie, je vous montre l'utilisation du chalumeau, branché sur le générateur hho en 240V.
La flamme n'est pas la même, elle a tendance à devenir bleue, et elle permet de faire quelques brasures à l'argent.
Elle fait fondre aussi pas mal de choses, mais le géné en lui même n'est pas encore optimisé...
Donc l'utilisation est encore limitée pour le moment.
Lorsque j'aurais du temps pour m'occuper du géné 240V, çà ira bien mieux, je viserais l'utilisation en continu.


A ) Construction :


Le chalumeau est constitué du générateur HHO 240V ainsi que
du chalumeau pour pierres précieuses.
2 Stop flammes sont montés en série après le géné HHO, car il débite beaucoup de gaz, il y a donc un gros risque d'explosions dangereuses.
Le bulleur contient du vinaigre blanc, toujours dans le but de nettoyer la soude qui pourrait accompagner le HHO.
Il y a trop de vinaigre dans ces vidéos, ce qui provoque quelques coupures de flamme, car le vinaigre passe dans le tuyau, à cause de la pression et du débit du générateur.
Actuellement j'en ai mis beaucoup moins, mais au moment des vidéos et bien il y en avait trop...
Pour ce qui est de l'alimentation, sur les premières vidéos on passait par le Gegene, puis ensuite on passait directement par le secteur redressé puis lissé.

Le système a d'abord été testé chez moi, avant d'être installé chez un ami, qui a les connaissances nécessaires pour faire des brasures à l'argent, ce qui n'est pas mon cas.





B ) Fonctionnement :

Le fonctionnement reste le même que pour le chalumeau hho 12V, sauf qu'il y a beaucoup + de gaz et de pression bien sur.
Le système chauffe aussi moins, mais quand même encore trop à mon gout.
Des modifs seront apportées dans les prochains jours, pour réduire la surchauffe.
Donc pour le fonctionnement c'est très simple, on branche et çà marche.
Pas besoin de bouteilles d'oxygène et acétylène, juste recharger en eau déminéralisée de temps en temps.



C ) Essais :

Voici la toute première vidéo réalisée pour vérifier le bon fonctionnement du géné HHO et du chalumeau, surtout pour vérifier si on pouvait s'en servir pour faire rougir des tubes de cuivre, pour tenter de faire des brasures.




La vidéo qui suit est une mesure de production, on obtient environ 2.5LPM.




Voici une photo de la couleur de flamme que l'on peut obtenir :



Essais de brasure à l'argent :






Sur la vidéo précédente, on arrivait plus à faire fondre correctement la brasure.
On a repris et terminé les brasures le lendemain, et cela a bien fonctionné.
C'est surement dû à un problème de conception du géné HHO, qui sera corrigé sous peu.(surchauffe)

Essais de combustions de matériaux :






Voici quelques photos du résultat après fusion.
On peut remarquer que quasiment tout se transforme en une sorte de verre au final.
C'est un peu comme les pierres et le chalumeau HHO en 12V.

Fibrociment :




Brique :




Tuile :




Garluche :