MenuHaut






menu                                                                                     
Introduction
Générateurs
Protections
Economies de carburant
Chalumeau
Expériences
HHO 12V
Drycell
Moteur Thermique
HHO 240V
Drycell V1
Drycell V2
Chalumeau V1
Chalumeau V2
Voiture V1
Voiture V2
Moteur Thermique
Groupe Electrogène
Annexes
Allumage
Injection
Water Fuel Cell
Présentation
Construction
Recherches
Contact
Mises A Jour
Soutien
Menu Principal


Water Fuel Cell
Présentation



A) Kesako ? :

Il s'agit d'un système d'électrolyse améliorée.
Elle est améliorée dans le sens où elle consomme beaucoup moins de courant que dans des conditions classiques.
C'est un système qui est basé sur le principe de résonance.
On peut comparer celà à des soldats qui marchent au pas sur un pont, qui finit par vibrer et s'éfondrer à cause de la résonance.
Le principe est similaire pour l'eau : le but est de briser les liaisons entre les molécules d'hydrogène et d'oxygène constituant l'eau (HHO).
On peut obtenir une résonance mécanique ( les tubes / plaques ), ou bien électronique ( circuit RLC ), voir les deux en même temps.
L'eau peut aussi avoir une, voir plusieures fréquences de résonance...

Le système a été mis au point puis reproduit par quelques personnes, qui ont laissé des plans sur le net.
On peut citer quelques noms parmis les plus connus :  Stanley Meyer, Dave Lawton, Bob Boyce, Ravi....
Jean Louis Naudin s'est aussi penché sur la question, et a repris dernièrement des essais à partir du Gegene.


B) Résonances :

L'eau peut avoir sa propre fréquence de résonance, qui est soit fixe, soit variable en fonction des minéraux la constituant.
Certaines fréquences reviennent de temps en temps sur les forums : 42.8 Khz ou 48.2 Khz par exemple.

La résonance accoustique peut être obtenue en accordant deux tubes, imbriqués l'un dans l'autre, sur la même fréquence.
Pour se faire on peut taper dessus, et mesurer la fréquence des vibrations qui en sortent.
Ensuite on enlève de la matière du tube extérieur, pour augmenter sa fréquence au même niveau que celle du tube intérieur.

La résonance électronique peut s'obtenir en faisant osciller un circuit RLC : la cellule HHO ce comportant comme un condensateur, il faut lui rajouter une ou plusieurs selfs puis générer une fréquence qui correspondra à l'association RLC.
Cela provoque une surtension aux bornes de la cellule HHO, qui brise les liaisons entre atomes, comme une surtension dans un condensateur le fait exploser.