MenuHaut






MENU
Introduction
Projet
Fonctionnement
Terrassement
Fouilles
Fondations
Evacuations Int
Dallage
Ossature
Fabrication
Assemblage

Volets
Menuiseries
Cloisons
Armoires

Douche
Toilettes

Isolant Sol
Isolant Mur 1
Isolant Mur 2
Isolant Plafond
Pare vapeur
VMC
Puits Canadien
Arrosage
Potager

GTL (Tableau)
Éclairage Int
Éclairage Ext

Evacuations Ext
Raccordements
Eau de pluie
Recyclage Eau
Mises A Jour
Contacts
Menu Principal


Fonctionnement



Isolation :
Au sol : EFFISOL TMS MF SI de 80mm, en double couche croisées, soit 160mm + Iso sol sous dallage :
Rsol = ( 3.7 * 2 ) + 1.5 = 8.9
Au mur :Laine de bois STEICOflex 200mm + 120mm en croisé.
Rmur = 8.4
Isolation des combles : Ouate de cellulose CLIMACELL 400mm .
Rplafond = 10.8



Menuiseries :
Triple vitrage bois ( voir menuiseries et contacts )

Renouvellement de l'air :

Une vmc de type double flux très haut rendement couplée à un puits canadien,  permettront de renouveler l’air
tout en évitant au maximum les déperditions thermiques.


Eau :
Des cuves de récupération d'eau de pluie seront installées à hauteur d'au moins 10m3.
Cette eau, après une grosse filtration, servira à alimenter le cumulus, la douche, la baignoire, et les machines à laver.
L’eau de ville alimentera le lavabo ainsi que l’évier.
L'eau sortante des éléments cités plus hauts, devrait être filtrée et récupérée, pour être utilisée dans les toilettes.
Il est en effet inutile de gaspiller de l'eau aussi pure que l'eau de pluie, dans les toilettes.


Eau Chaude Sanitaire + Chauffage :
5 panneaux solaires autovidangeables, chaufferont un cumulus de 1000l rempli d'eau morte (pas de consommation de cette eau).
Deux serpentins (échangeurs thermiques) seront dans le cumulus.
L'eau qui passera dans celui du haut sera chauffée en instantané et servira pour l'ECS.
Cette eau chaude sanitaire servira pour la salle de bains et les machines à laver
(préchauffage de l’eau des machines à laver, grosse économie de conso électrique)
L’eau « morte » du cumulus sera aussi utilisée pour réchauffer encore plus l’air passant dans la VMC,
juste avant d’entrer dans les pièces à chauffer.
Cela sera réalisé par une batterie d’eau chaude hydraulique, qui se place entre la sortie VMC en direction des pièces de vie, et ces pièces.
De l’eau chaude sera donc envoyée dedans pour chauffer l’air entrant dans les pièces.
Ce système ne fonctionne que si la maison est de type passive, ce qui sera le cas.
 

Électricité :
Des panneaux solaires photovoltaïques, à hauteur de 4kW (normalement), seront utilisés pour charger des batteries la journée.
Cette énergie stockée sera celle utilisée par tout le système de régulation pour la température et les circulateurs, électrovannes...
L'éclairage sera tout en LED 12v, basse consommation, aussi relié aux batteries.


Sécurité par CoGénération:
Un groupe électrogène devrait servir de secours.
Il sera constitué d'un moteur diesel à refroidissement par eau, et de plusieurs alternateurs.
Les alternateurs fourniront de l'électricité les jours de faible ensoleillement,
tandis que l'eau chaude produite servira pour chauffer l'eau du cumulus.
Le carburant utilisé sera de la vieille huile de friture récupérée à droite à gauche, filtrée, puis stockée.


Finalité:
Une centrale de gestion électronique s'occupera de l'éclairage, de la sécurité, des divers sondes et capteurs ...
Cela permettra donc d'être totalement autonome en chauffage de l'habitation, de l'eau chaude sanitaire, de l'éclairage,
ainsi que téléphone + internet + vmc, qui seront aussi sur batteries.

Tout ceci est bien sur encore en état de projet, car cela dépend beaucoup des ressources et du temps dont je dispose.